Le système de géolocalisation d’Happn remis en cause



Happn et la géolocalisationL’application de rencontre Happn permet aux célibataires qui se croisent dans la vie de tous les jours de se rencontrer. Grâce à un système de géolocalisation, plus l’on croise quelqu’un, plus son profil nous est présenté. Cependant, cela ne semble pas vraiment être le cas. Retour sur une enquête menée par Numerama. 

Le fonctionnement d’Happn

Happn est une application de rencontre gratuite. L’objectif de l’application est d’éviter de matcher avec quelqu’un qui vit à 200km de soi. C’est effectivement un reproche que l’on peut souvent faire aux sites de rencontre en général. Happn mise donc sur la proximité. Le slogan du site de rencontre gratuit est d’ailleurs « Rencontrez qui vous croisez!« .

Pour se faire, Happn utilise un système basé sur la géolocalisation. Plus l’on est géolocalisé dans un endroit proche de quelqu’un d’autre, plus le profil de cette personne a des risques de nous être présenté dans l’application. Ensuite, les deux membres choisissent s’ils ont envie de se parler comme sur Tinder. Si la réponse est oui des deux côtés, la conversation est ouverte.

La géolocalisation d’Happn

Cependant, une enquête de Numerama a mis en lumière que la géolocalisation n’était pas aussi précise qu’elle paraît. Si l’on en croit l’application de rencontre géolocalisée, « une personne est considérée comme ‘croisée’ à partir du moment où son chemin croise le vôtre dans un rayon compris entre 1 mètre et 250 mètres  ». En tous cas, c’était le chiffre avancé par Happn avant de répondre à Numerama.

Le magazine en ligne a souligné que ce calcul n’était pas possible. Pourquoi ? Car les mesures de sécurité mise en place par Happn ne permettent pas une localisation aussi précise. La position que récupère l’application est approximative. Le « croisement » de deux personnes correspond en fait à des coordonnées GPS proches entre 250m et 750m. Ainsi, la personne qui nous est proposée sur l’application n’a peut être jamais été dans notre champ de vision.

Depuis l’enquête de Numerama, Happn a modifié sa FAQ. Aujourd’hui, l’application écrit « Une personne est considérée comme « croisée » à partir du moment où son chemin croise le vôtre dans un rayon compris entre 0 m et 250 m. Selon la précision du GPS des utilisateurs et le contexte de géolocalisation, ce rayon peut s’étendre jusqu’à 1km. Cela permet de garantir votre sécurité tout en vous permettant de croiser un nombre suffisant de profils. »

Un kilomètre donc contre 250m auparavant.


dans Happn

Rédigé par hélène

Rédigé par

The author didnt add any Information to his profile yet

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Rencontre.com !