Un tiers des salariés a des relations sexuelles sur son temps de travail



rencontre coquineS’il y a une chose à laquelle nous n’étions pas préparés, c’est le renouveau de la vie sexuelle des salariés pendant la crise sanitaire. Selon une étude, le télétravail favoriserait les moments sensuels. De fait, une personne sur trois dit avoir des relations sexuelles sur son temps de travail.

► Comparer les sites de rencontre coquine

Le télétravail booste la libido

Après une première baisse notoire lors du premier confinement, la libido des Français est repartie à la hausse dès le deuxième confinement. Selon un sondage Ifop pour Gleeden publié en décembre 2020, 70% des Français ont eu au moins un rapport sexuel en novembre, soit pendant le deuxième confinement. C’est 14 points de plus qu’en avril où le premier confinement avait fait des ravages sur la libido des Français.

Cependant, les moments les plus câlins ne sont pas forcément ceux auxquels on peut penser. 34% des couples ont profité de la proximité que leur offre le télétravail pour avoir des relations sexuelles pendant les heures ouvrées. C’est surtout une pratique que l’on retrouve chez les jeunes. Mais ils ne sont pas les seuls. Les chefs d’entreprise sont aussi 35% à avoir eu des rapports pendant les heures de travail.

Dernier point amusant de cette étude, les relations sexuelles ont aussi eu lieu en solo. 17% des personnes interrogées confient avoir eu recourt à la masturbation pendant le télétravail. Le chiffre grimpe à 40% chez les moins de 30 ans.

Plus de sexe pour moins de relations sociales

Si l’étude peut prêter à sourire, ce regain pour le sexe cache une vérité moins plaisante. Le sexe peut être interprété comme le besoin de combler un manque affectif. Moins de contact social, plus d’envie d’en créer avec des relations sexuelles plus fréquentes.

47% des Français disent manquer de tendresse et de câlins alors que seulement 33% se disent en manque de sexe. Chez les personnes isolées (célibataires ou vivant seule), les chiffres grimpent respectivement à 64% et 43%.

Cependant, l’étude commandée par Gleeden, site de rencontre adultère très connu en France, souligne également que le deuxième confinement a été marqué par l’absence des enfants, retournés à l’école.


dans Actualités site de rencontre coquine

Rédigé par hélène

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine-Rencontre.com !